Asako Ito à l’atelier

Posté le 18 août 2017

Asako Ito dirige avec son mari Seiichiro la boutique et le site de vente de vannerie Kagoami à Tokyo; elle m’a rendu visite mi-juillet. Asako et Seiichiro sont soucieux de connaitre en détail le travail de chacun de leurs fournisseurs - une centaine dans le monde - et c’est à ce titre qu’ils se rendent régulièrement chez les vanniers et les manifestations liées à la vannerie. Pendant une quinzaine de jours, Asako aura visité ses fournisseurs périgourdins, participé à la fête des paniers d’Issigeac (Dordogne), puis s’est dirigée vers l’Espagne pour rencontrer les vanniers espagnols. L’objectif de Kagoami - structure dont je ne connais pas d’équivalent - est bien sûr économique, mais également de savoir raconter ces vanneries et les gens qui les fabriquent, les matériaux utilisés, les méthodologies de travail, bref la culture de notre activité.

Voir plus de photos sur le site de Kagoami  et sa page instagram associée (voir fin juillet 2017).

dsc09796.jpg

démonstration de vannerie à l’atelier, juillet 2017 photo Asako Ito

asako.JPG

Asako Ito avec le panier terminé devant un gingko biloba près de l’atelier

seiichiro.jpg

Avec Seiichiro Ito sur mon stand au festival de vannerie de Vallabrègues, aout 2015 photo Asako Ito

Dernières commandes pour le Japon et la Corée du Sud

Posté le 7 août 2017

J’ai envoyé à la fin du mois de juin deux nouvelles commandes, pour un total d’environ 80 pièces, à deux clients au Japon et en Corée du Sud. Étonnement, et pour ma plus grande joie compte tenu de mon intérêt pour ce type de vanneries, ces interlocuteurs apprécient les baskodenns, paniers traditionnels du Sud Finistère, dans toutes ses versions possibles: à monture d’osier ou de fil de fer. J’ai placé dans la page “séquences de fabrication” de ce site une série de photos illustrant la fabrication des baskodenns à montants métalliques. Pour la fabrication des baskodenns, j’essaie de respecter le plus scrupuleusement possible la méthodologie et les mesures employées par le célèbre vannier breton, aujourd’hui retraité, Robert Loussouarn, et avant lui développées par sa famille.

japon3.JPG

coree.JPG

fête de vannerie à Lacropte (Dordogne) le dimanche 18 juin

Posté le 6 juin 2017

Mon village de Lacropte, qui fut autrefois un centre important de production de vannerie de châtaignier, organisera le dimanche 18 juin prochain une fête de vannerie où sera présente la fine fleur des ateliers de vannerie professionnels du secteur: Vincent Castaneira (Gironde), Tiane et Marc Cattet (Dordogne), Xavier Chabaud (Dordogne), Adrian et Ruth Charlton (Dordogne), Karen Gossart (Gironde), Sonia Maupas (Dordogne), Serge Mazaud (Corrèze) et votre serviteur. Nous proposerons des démonstrations de vannerie toute la journée, et serons accompagnés de Chantal Chevrier, artisan du châtaignier en Haut-Vienne, et de plusieurs producteurs locaux.

Voir le site internet de la manifestation.

deixp-affichevannerie2017_1.jpg

une commande particulière

Posté le 27 avril 2017

J’ai réalisé début avril pour un collectionneur privé trois copies d’un seau de pompier ancien de même que deux filtres devant équiper une pompe à bras de pompier datée de la fin du 19° siècle.

Les seaux relèvent de la vannerie de clôture sur lattes de bois, technique utilisée autrefois dans la fabrication des vans et qui a donné son nom à notre métier, les filtres étant de facture plus classique; l’ensemble de la séquence de fabrication des seaux est détaillée sur ce site.

seau71.JPG

Vue des trois seaux terminés. L’original, à gauche, est rendu étanche par l’application d’un produit à base de brai.

seau31.JPG

détail d’une étape de fabrication

filtre.JPG

Les deux filtres relèvent essentiellement de la vannerie sur arceaux et sont destinés à être disposés sur la cuve de la pompe à bras

pompe.JPG

vue de la pompe équipée (photo transmise par le client que je remercie)

coupe de l’osier avec Serge Mazaud

Posté le 14 janvier 2017

Le 19/20 h de France 3 Limousin, édition pays de Corrèze, a diffusé ce jeudi 12 janvier un joli reportage sur le travail de l’osiériculteur et vannier corrézien Serge Mazaud, avec qui je forme équipe pour la coupe de l’osier dans nos oseraies respectives.

Lien vers la vidéo (début du reportage à 1 min 41 s)

exposition de fin d’année à Issigeac (Dordogne)

Posté le 7 décembre 2016

Une vingtaine de mes vanneries sont actuellement proposées à l’office du tourisme d’Issigeac (Dordogne), dans le cadre d’une exposition de fin d’année qui se tiendra jusqu’au dimanche 08 janvier 2017.

issigeac.jpg

retour à Dalhausen

Posté le 28 novembre 2016

Je me rendrai à nouveau l’an prochain, à l’invitation de Ursula et Hansgert Butterweck, au musée de la vannerie de Dalhausen en Allemagne, pour y animer un atelier de vannerie les 12 et 13 septembre 2017; le thème en sera la fabrication de baskodenns. Deux baskodenns de deux tailles différentes - diamètre maximal 30 cm (taille historique), et diamètre maximal 24 cm (miniature) - ainsi que leur gabarit de montage, seront fabriqués pendant les deux jours.

baskodenn9.JPG

Les inscriptions seront rapidement ouvertes sur le site de l‘Akademie Flechtsommer de Dalhausen; l’édition 2016 venant d’être illustrée par une belle vidéo (en allemand et en anglais):

vidéo flechtsommer 2016

Sainte-Eulalie d’Ans, la fête de vannerie qui monte

Posté le 13 octobre 2016

La fête des paniers de Sainte-Eulalie d’Ans (Dordogne), qui s’est tenue ce dimanche 09 octobre, a été un joli succès. L’évènement , dont c’était la quatorzième édition, a suscité la venue d’une équipe de France 3 Périgord, son reportage programmé dans le 19-20 du mercredi 12 octobre, peut être visionné en replay au lien suivant (début de la séquence à 4 minutes 50 s).

Comme déjà par le passé, la manifestation sera complétée l’année prochaine par la programmation d’un ou deux stages de vanneries organisés le samedi précédant le marché, tout sera détaillé prochainement sur la page facebook de la fête.

Le panier en osier et les oeufs frais de la fermière

Posté le 11 octobre 2016

Non, les paniers en osier ne sont pas que des objets qu’un candidat à l’élection présidentielle française peut dénigrer en les associant à une classe sociale privilégiée ignorant les réalités du monde et  s’en servant pour “acheter des œufs frais, le matin chez la fermière”.

La vannerie, l’osier sont des éléments de notre culture, Française, et plus largement, Ouest-Européenne, supports depuis toujours de savoir-faire extraordinaires, et d’une économie qui, pour petite qu’elle soit, n’en est pas moins vivace. Les mots ont un sens, et un impact. Si nous (ses acteurs, mais aussi tous les autres) savons parler de ce travail avec des mots choisis, en évitant toute dépréciation absurde ou aliénation passéiste (ah ! les vieux métiers), alors peut-être qu’un plus grand nombre de nos compatriotes, au delà d’une prétendue “élite”, sauront regarder la vannerie d’un œil neuf; peut être alors, avec le support de ce formidable outil qu’est l’Ecole Française de vannerie,  nous ne serons plus seulement 150 ou 200 professionnels de la vannerie dans l’hexagone, mais pourquoi pas deux ou trois fois plus.

Vannerie à Sainte-Eulalie d’Ans (Dordogne)

Posté le 28 septembre 2016

Je participerai le dimanche 09 octobre à la 14 ° éditions des paniers de Sainte-Eulalie (Sainte-Eulalie d’Ans, Dordogne, près d’Hautefort), journée d’exposition-vente regroupant les ateliers de vannerie de la région et quelques producteurs locaux. L’évènement accueillera cette année deux nouveaux ateliers: Sonia Maupas, de l’atelier anim’osier (Labouquerie, Dordogne), et Serge Mazaud (Voutezac, Corrèze). La plupart des vanniers présents feront sur place des démonstrations de leur savoir-faire.